L’allaitement maternel : une question de vie ou de mort

de | 10 août 2016

D’après l’UNICEF, environ 77 millions de nouveau-nés ne sont pas allaités dans la première heure de leur vie, ce qui augmente de 80% le risque de décès des nourrissons.

allaitement-maternel-vie-mort

France Bégin, Conseillère pour la nutrition à l’UNICEF  explique que « Faire trop attendre les nouveau-nés pour le premier contact avec leur mère hors de l’utérus diminue les chances de survie des nourrissons, limite la production de lait maternel et réduit les chances d’un allaitement exclusif ». En effet, le lait maternel réduit de 40% le risque de décès après la naissance car il est riche en nutriments indispensables pour  renforcer le système immunitaire du nourrisson grâce à la production d’anticorps qui protègent l’organisme des maladies. De plus, l’allaitement favorise également l’attachement mère-enfant, indispensable à l’élaboration de la personnalité comme des capacités d’apprentissage de l’enfant (probablement au passage le meilleur moyen de commencer à structurer la mémoire ce qui pourra avoir son importance).  Selon France Bégin « Si tous les bébés étaient alimentés avec rien d’autre que du lait maternel à partir de l’instant où ils naissent jusqu’à l’âge de six mois, plus de 800 000 vies seraient sauvées chaque année ».

Une pratique délaissée

Beaucoup de femmes ne pratiquent  pas l’allaitement. Cela s’explique par le fait que bon nombre d’entre elles sont mal accompagnées, mal informées ou que pour des raisons culturelles, certaines privilégient le lait artificiel ou le lait de vache. De plus, selon l’UNICEF, « les femmes ne reçoivent pas assez l’aide dont elles ont besoin pour commencer à allaiter immédiatement après la naissance même quand un médecin, une infirmière ou une sage-femme aident à l’accouchement ».

Des lois insuffisantes pour protéger l’allaitement

Seulement 39 pays sur 194 pays ont des lois intégrant l’ensemble des dispositions du Code  international de commercialisation des substituts du lait maternel, une légère augmentation par rapport à 37 en 2011. C’est pourquoi , l’UNICEF et l’OMS encouragent  les femmes à allaiter leurs enfants  au sein maternel pendant les 6 premiers mois avant d’alterner entre lait maternel et substituts alimentaires adaptés jusqu’à l’âge de 2 ans et plus.

La semaine de l’allaitement : du 01 au 07 juillet

Depuis 1992, la semaine mondiale  de l’allaitement maternel (SMAM) est organisée par l’Unicef et ses partenaires dans 120 pays. Elle a pour objectif  global de promouvoir et encourager l’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois du nourrisson. Faute d’aides et d’informations  pratiques, l’allaitement est délaissé par de nombreuses femmes. C’est la raison pour laquelle lors de cette semaine dédiée à l’allaitement,  les jeunes mamans sont sensibilisées  aux  bénéfices  de l’allaitement maternel exclusif sur le développement de leur bébé.

La SMAM a pour missions principales de :

  • Faire prendre conscience à tous que  l’allaitement est primordial  pour le développement et la croissance du bébé.
  • Éduquer et établir des programmes scolaires sur le sujet avec la collaboration des éducateurs et formateurs travaillant au sein d’institutions professionnelles, d’écoles médicales, dans la formation des enseignants, d’organisations de santé, des écoles publiques et privées, des hôpitaux.

A découvrir : « On aimerait que ça ne soit qu’un poisson d’Avril » !

Beaucoup de femmes n’allaitent pas aujourd’hui simplement parce que la société est mal informée et stigmatise encore les femmes qui osent allaiter que ce soit en privé ou public. C’est pourquoi  la Coordination Française pour l’Allaitement Maternel (CoFAM) est une association à but non lucratif (loi 1901).

Voici deux exemples de la »série » « On aimerait que ça ne soit qu’un poisson d’avril » :

image-smam

image-smam-2

Pour télécharger les autres : la série en format 800×500 (ZIP)

 

Sources

https://www.unicef.fr/contenu/espace-medias/77-millions-de-nouveaux-nes-ne-sont-pas-nourris-au-sein-durant-leur-premiere-heure-de-vie

http://www.coordination-allaitement.org/index.php/nos-actions/la-smam

http://www.coordination-allaitement.org/index.php/actualites/actualites-cofam/155-poisson-d-avril

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *