Enfant : Renforcer la mémoire des petits pour une scolarité réussie

de | 3 février 2016

Les résultats d’une étude canadienne publiée dans la revue médicale « Intelligence » viennent de dévoiler que stimuler la mémoire des enfants dès leur plus jeune âge (au moins 2 ans) serait essentiel pour leur développement cognitif et qu’un petit en déficit de mémoire pourrait rencontrer des difficultés scolaires plus tard. Pour parvenir à ces résultats, des chercheurs du Centre Perform de l’Université Concordia (Canada) ont fait des tests de mémoire de travail sur 1 824 enfants à l’âge de 2 ans et demi, puis de 3 ans et demi, puis ils ont analysé leurs comportements et leurs résultats scolaires, au collège à l’âge de 12 ans / 13 ans.

enfant-renforcer-memoire

Cette étude a révélé que les plus jeunes enfants ayant de bons scores aux tâches de mémoire de travail durant la petite enfance sont plus susceptibles d’avoir de bons résultats scolaires. Par contre, les plus petits obtenant de mauvais scores de mémoire sont plus susceptibles de décrocher à 12 ans et de ne pas suivre d’études secondaires et cela, indépendamment du Q.I. et du statut socio-économique.

Afin d’éviter un décrochage scolaire vers l’âge de 12 ans, les scientifiques rappellent que certaines activités peuvent aider à renforcer la mémoire, comme par exemple, les jeux de rôle car cette activité implique qu’ils se souviennent de leur propre rôle et de ceux des autres. Toujours selon les chercheurs, la méditation pleine conscience serait également efficace pour y parvenir. Enfin, l’utilisation des écrans devrait être limitée (surtout le soir pour lui préférer le sommeil) pour laisser place aux activités sportives comme le football, le basket… qui aident à stimuler la concentration et la mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *